Cette collection, créée en mai 2009, accueille des écrivains déjà publiés dans d’autres collections et de nouveaux écrivains. Elle s’adresse aux enfants du primaire et du début du collège, les textes pour adolescents étant publiés dans les collections Théâtre contemporain et Théâtre en traduction. Elle est aussi tout public.

Mamamé, suivi de L’ancêtre

ISBN : 978-2-84705-150-6
EAN : 9782847051506

12x17cm, 48 p., 7,50 €
1 garçon, 1 grand-mère / 1 enfant
Publié avec le soutien du Centre national du livre

2017

Nous ne proposons pas d'achat en ligne. Mais certains ouvrages sont disponibles en ebook.

La relation d’un enfant avec une personne âgée de sa famille est au cœur de ce diptyque dont chacun des textes est autonome.

Dans Mamamé, l’enfant est en visite chez sa grand-mère, tendre, chaleureuse, et solaire. Au rythme de la journée, ils échangent sur les petits faits du quotidien. Et avec elle, l’ordinaire devient magique.

Dans L’Ancêtre, c’est un grand-père inconnu qui vient habiter dans l’appartement familial. Venu d’une autre contrée, témoin de l’Histoire, il reste silencieux et solitaire, comme le gardien d’un secret. Et avec lui, l’ordinaire devient étrange.

Ces deux pièces aux couleurs distinctes parfois se rejoignent, parfois se font écho. Il est question de transmission et d’héritage des générations. Un regard sensible et lucide sur la construction de l’identité à partir de ses racines.

Extraits de presse

« C’est une belle idée de faire figurer à la suite l’un de l’autre ce deux textes évoquant chacun à sa manière le regard d’un jeune enfant sur son aïeul.

Dans le premier, le point de vue qui s’exerce sur Mamamé, la grand-mère du narrateur, est empreint d’admiration e d’amour. Fabien Arca fait alterner dialogues et récit à la première personne, ce qui lui permet de montrer la richesse et la réciprocité de l’échange intergénérationnel.

Par contraste, dans L’Ancêtre, l’absence de dialogue nous plonge dans le seul point de vue enfantin, qui s’exerce cette fois sur un aïeul plus inaccessible. Néanmoins, l’univers secret de ce dernier se dévoile petit à petit, en lien avec un passé historique particulièrement douloureux.

On aime l’écriture de fabien Arca parce qu’elle est nuancée et sensible, attentives aux détails simples et quotidiens, ancrée dans ma perception enfantin. »

[Sibylle Lesourd, Revue des livres pour enfants, n°295, juin 2017]
recommandé 3 sourires

Vie du texte

Ces deux textes en diptyque sont lauréats de l’Aide à la création du Centre national du théâtre, novembre 2016.


Sélectionné pour le Prix des lecteurs de théâtre du Cher 2017-2018, organisé par la Direction des services départementaux de l’éducation nationale du Cher en partenariat avec la Ligue de l’enseignement du Cher, l’Atelier Canopé du Cher, la Médiathèque de Bourges, la Direction de la lecture publique et l’association Lire aux éclats. Prix remis le 1er juin 2018 après votes des jurys de collégiens et d’élèves de cycle 3.

Haut