Né en 1974 à Toulon, Fabien Arca fait des études d’arts du spectacle (Paris III) puis travaille comme comédien entre autres avec Daniel Lemahieu, N. Lalhou, J. P. Sarrazac, J.M. Piemme, J.C. Grinevald, J.P Wenzel, Joël Pommerat, B. Meyssat, P. Minyana.
Il se tourne très rapidement vers l’écriture et la mise en scène.

Il crée sa compagnie, Le Théâtre des Bâtisses, à Paris, avec laquelle il monte ses propres textes tels, en 2005 : « Nationale Eleven », au Lavoir Moderne Parisien, au Théâtre 13, au Théâtre de la Boutonnière et à Gare au théâtre, ou en 2008 : « Vertige(s) » à Gare au théâtre, puis à la Maison des Métallos.

Celle-ci devient la compagnie Art-K en 2014.

Parallèlement, il écrit des pièces en lien avec des commandes ou des projets :
- « Dérapage Contrôlé » (une commande de la Compagnie à bulles). Ce texte a été mis en scène au théâtre de Lierre (joué par des adolescents).
- « L’étrange voyageur inconnu » (une adaptation d’un conte d’Andersen) qu’il a mis en scène dans le cadre du festival Banlieues’arts (à Trappes).
- « Poids plume » et « Ah bon », deux textes pour la revue « le bocal agité », publiés par les éditions de la gare. Ah bon sera par la suite retravaillé et joué par la Compagnie du Lophophore.
- Et enfin, près d’une trentaine de pièces pour la Compagnie Entrées de jeu (théâtre d’intervention). Ces pièces ont été jouées un peu partout en France. Il s’agit à chaque fois de commandes sur des thématiques du réel.

Il écrit par ailleurs des pièces pour la jeunesse.

Ainsi, publiées aux Éditions Espaces 34,
— en 2011 Moustique, lauréate du Prix de la pièce jeune public 2012 dans la sélection CM2/6è, organisé par la Bibliothèque Armand Gatti/Orphéon à La Seyne-sur-mer (83). Pièce sélectionnée pour la jeunesse, « Je lis du théâtre », par Athénor, Saint-Nazaire, en 2011-2012. Pièce inscrite sur la liste de « Lectures pour les collégiens » (CM2-6è) du Ministère de l’éducation nationale.
— en 2015 Jardin secret lauréate du Prix de la pièce jeune public 2016 dans la sélection CM2/6è, organisé par la Bibliothèque Armand Gatti/Orphéon à La Seyne-sur-mer (83).
— en 2017 Mamamé, suivi de L'ancêtre

Ses fictions se situent entre réel et surréel. L’étrange y côtoie le quotidien. Un humour noir et tragique, à l’image de notre société, est souvent présent aussi bien dans ses pièces « adultes » que pour la jeunesse.

Il a collaboré dernièrement avec des chercheurs de la chaire "modélisation de l’imaginaire" de l’institut des Télecoms sur des thématiques futuristes (corps augmenté, avatar, robots…).

Et son goût pour le polar et le suspens l’emmène naturellement vers l’écriture de fictions radiophoniques pour France Inter dans la série Nuit Noire.

Haut