Après diverses traductions liées à des mises en scène, création d’une collection "Théâtre contemporain en traduction" avec la Maison Antoine Vitez-Centre international de la traduction théâtrale

A louer

ISBN : 2-84705-053-1
EAN : 9782847050530

13x21cm, 80 p., 12 €
5 hommes, 1 femme
Ouvrage publié avec le soutien du Centre national du livre, de la Maison Antoine Vitez-centre international de la traduction théâtrale et de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009-mars 2010)

2009

Nous ne proposons pas d'achat en ligne. Mais certains ouvrages sont disponibles en ebook.

Collection Théâtre contemporain en traduction
Traduit du turc par Okan Urun, avec la collaboration de Laurent Muhleisen

Dans le parc public d’une grande ville, se croisent « des perdants » de la vie urbaine : des enfants drogués, une prostituée, des jeunes amoureux qui se cachent pour ne pas être frappés, des jeunes hommes qui se prostituent, par choix ou obligation.
Dans ce parc, se dessinent des vies actuelles avec leurs interrogations, leurs engagements, leurs contraintes.
Une respiration apparaît sous la forme d’une histoire d’amour entre la jeune Simay et Adnan, le prostitué. Leur bonheur dure un moment ou une éternité : à nous de l’imaginer, de décider.

A Louer, inspirée d’une nouvelle, Les Derniers Beaux Temps, publiée par l’auteur, tient une place particulière dans son œuvre car elle se situe à un croisement des recherches d’écriture de Özen Yula : il s’interroge sur la forme, mêlant scènes réalistes et discours à teneur métaphysique.

À louer est la première pièce traduite en français de Özen Yula.

Vie du texte

Lecture à la Schaubühne am Lehniner Platz à Berlin en mars 2006.

Mise en scène au Festival de théâtre ASTI, en Italie, en juillet 2007.

Lecture à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon le 19 juillet 2007.

Dans le cadre des manifestations de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009-mars 2010), voir ici et plus généralement ici.

Rencontre avec Özen Yula, et Okan Urun, autour de la traduction et de sa pièce A louer, Université Paul-Valery, Montpellier, le 9 novembre 2009.

Lecture à la Maison des Métallos, Paris, en présence de l’auteur et du traducteur, le 21 novembre 2009.

Lecture dirigée par Estelle Charles, avec Fränz Hausemer, Denis Jousselin, Fabrizio Leva, Nilton Martins, Elsa Rauchs, Pitt Simon, Espace Bernard-Marie Koltès, Université de Metz, 28 et 29 novembre 2012.

Haut