Textes d’aujourd’hui pour le théâtre. Ces publications sont régulièrement soutenues par la Région Languedoc-Roussillon, et depuis 2003 par la SACD.

Mythmaker

ISBN : 978-2-84705-061-5
EAN : 9782847050615

13x21cm, 80 p., 12 €
3 hommes, 1 femme
+ 2 hommes, 1 femme

Ouvrage publié avec le soutien de la Communauté française de Belgique

2010

Nous ne proposons pas d'achat en ligne. Mais certains ouvrages sont disponibles en ebook.

sous-titré ou de l’obscénité marchande

Pièce lauréate du Prix Sony Labou Tansi des lycéens 2011.

Monsieur Clay, un vieil homme d’affaire américain sans descendance, se souvient. Il se souvient de la manière dont il a constitué son immense fortune, des concurrents qu’il a écrasés mais aussi d’une vieille histoire, d’une légende : celle d’un marin, une nuit dans un port, à qui un riche industriel, qui ne pouvait avoir d’enfant, a proposé de coucher avec sa femme en échange de 5000 dollars.
Il décide de mettre en œuvre cette histoire, qui devra se réaliser sous ses yeux.

Extraits de presse

« Nous tenions à vous signaler que nous avons apprécié la réflexion que votre texte propose tant sur la valeur marchande de l’être humain que sur le besoin d’histoires et de croyances sur lequel s’appuie le capitalisme. De même, la façon dont il interroge notre possibilité ou non d’échapper à ce que nous inculque la société à laquelle nous appartenons, nous a semblé fort pertinente. »
[Comité de lecture du Théâtre Gérard Philipe, Saint-Denis, octobre 2009]


« Nos lecteurs ont été sensibles à cette pièce librement inspirée du film d’Orson Welles An Immortal story.
Un film revisité pour une pièce de théâtre actuelle au propos brûlant de nécessité, structuré par une dramaturgie moderne, qui entremêle un récit classique et des immersions plus technologiques, quelques moments de poésie tragique aussi, comme le monologue de la jeune fille.
La langue va à l’essentiel, elle est économe et pleine de souffle. Tout ici est choisi et orchestré à la perfection pour servir une fable tragique et moderne, à la fois intime et universelle. »
[Comite de lecture d’ANETH, janvier 2010]


« La force de l’auteur est aussi d’appuyer [son] questionnement sur un fondement économique dans un monde du libre marché et de la circulation accélérée de l’information. Question du marketing éthique quand de nouvelles légendes viennent accompagner les produits, question de l’esclavage intime quand le pouvoir de l’argent brise tous les préjugés... »
[ Comité de lecture, Panta Théâtre, mars 2010]

Le texte à l’étranger

Traduction en allemand de Claudia Hamm

Lecture en allemand, au Litterarische Colloquium Berlin, février 2010, et à la Galerie Mat’s Laden, Berlin, le 9 avril 2010.

Vie du texte

Mis en voix lors du Festival Ecritures consacré aux nouvelles écritures contemporaines, au Théâtre National de la Communauté Française, à Bruxelles, le 28 mars 2009.

Lecture dirigée par Anton Kouznetsov, dans le cadre de L’Imparfait du Présent, organisé par les Francophonies en Limousin, le 26 septembre 2010.

Pièce lauréate du Prix Sony Labou Tansi des lycéens 2011, organisé par Les Francophonies en Limousin, la Maison des auteurs et le Centre des écritures dramatiques de Wallonie-Bruxelles.

Lecture aux Lundis en coulisse du Théâtre de l’Aquarium, le 9 décembre 2013.

Mise en lecture par Alice Ronfard et des acteurs canadiens, dans le cadre de Dramaturgies en dialogue, 2015, organisé par le CEAD, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Montréal, Canada, le 25 août 2015.

Haut