Éditions Espaces 34

De père français et de mère japonaise, Miyako Slocombe est née et vit à Paris.

Diplômée de l’INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales) en littérature moderne japonaise, elle travaille actuellement comme traductrice-interprète japonais-français, principalement dans les domaines du manga, de la littérature et du surtitrage de théâtre.

Elle a traduit près de 200 mangas, notamment pour les éditions du Lézard Noir, Kana (Dargaud), Akata et Casterman. En littérature, elle a traduit des romans pour les éditions Wombat, Belfond et Albin Michel. Elle a réalisé les surtitres d’une quinzaine de pièces présentées en France, notamment pour la Maison de la culture du Japon à Paris, le Théâtre de la Ville ou encore le Théâtre de Gennevilliers.

Parmi les pièces qu’elle a traduites : Corbeaux ! Nos fusils sont chargés ! (texte de Yukio Shimizu, mise en scène de Yukio Ninagawa), Avidya, l'auberge de l'obscurité (texte et mise en scène de Kurô Tanino), à paraître aux Editions Espaces 34 en 2022 ainsi que The Dark Master, à paraître aux Editions Espaces 34 en 2023, Un fils formidable de Shû Matsui et Jetons les livres, sortons dans la rue (texte de Shûji Terayama, mise en scène de Takahiro Fujita).

Elle a fait partie de la promotion 2015-2016 de l’École de Traduction Littéraire.

En 2017, elle a reçu le Prix d’encouragement Konishi de la traduction littéraire pour Le Démon de l’île solitaire d’Edogawa Ranpo (2015, éditions Wombat) et le Prix Konishi pour la traduction du manga Tokyo Tarareba Girls d’Akiko Higashimura (2020, éditions du Lézard Noir).

Haut