Éditions Espaces 34

Théâtre jeunesse

Cette collection, créée en mai 2009, accueille des écrivains déjà publiés dans d’autres collections et de nouveaux écrivains. Elle s’adresse aux enfants du primaire et du début du collège, les textes pour adolescents étant publiés dans les collections Théâtre contemporain et Théâtre en traduction. Elle est aussi tout public.

Mélody et la Capitaine

Scène 4 - En mer, la nuit.

Mélody semble s’être remise de son mal de mer. Elle regarde émerveillée la voie lactée. Dans la cabine une lumière jaunâtre, des bruits mécaniques, des jurons remontent du fond de cale. Capitaine de retour sur le pont les mains couvertes de cambouis, assez gêné.

Mélody
Il faut se laver les mains en période d’épidémie, on ne vous a rien dit ?

Capitaine
J’ai d’abord penser à la bougie d’allumage. Je l’ai changée. Résultat : teuf, teuf, teuf. Ce n’était pas la bougie d’allumage. Alors filtre à gazole me suis-je dis, encrassé sans aucun doute ! Je l’ai nettoyé. Résultat : teuf, teuf, teuf. Pas non plus le filtre à gazole. Alors la pompe, la pompe à gazole, bien sûr ! Démontée, très long à démonter la pompe à gazole avec plein de petits écrous, de petits boulons …

Mélody
Vous allez passer en revue chaque pièce du moteur ?

Capitaine
Il me reste à voir le rotor d’alternateur, le filtre à air et bien sûr l’arbre de transmission de l’hélice qui passe par là, à peu près sous tes pieds.
Et toi ? Qu’as-tu fait pendant ce temps ?

Mélody
Je vous ai attendu cinq minutes. Vous m’aviez bien dit cinq minutes pour réparer ? Et les six heures suivantes je me suis ennuyée.

Capitaine
C’est vrai ?

Mélody
Non. La nuit est venue et depuis je suis partie dans les étoiles.

Capitaine
C’est beau n’est-ce pas ?

Mélody
En ville, on les voit à peine. En mer... elles sont partout.

Capitaine
Il y a longtemps que je ne suis pas allé en ville. Ça va mieux ?

Elle acquiesce.

Mélody
Ma santé vous intéresse ?

Capitaine
Oui. Ne jamais regarder en bas. Toujours devant, toujours en haut, tu te souviendras ? En mer comme dans la vie.

Mélody
En mer comme dans la vie... Vous avez beaucoup voyagé ?

Capitaine
J’ai passé ma vie sur des bateaux, beaucoup plus gros que celui-là. Tu sais, j’ai perdu mes parents très tôt. Quand j’étais jeune matelot, chaque nuit je levais le nez vers les étoiles. Je voyais le visage de mon père et de ma mère dans le ciel.

Mélody
C’est joli ce que vous dites. Vous devez avoir un prénom ?

Capitaine
Arthur. Mais tant que nous serons en mer, ce sera « Capitaine ». Tu dois avoir faim ?

Mélody
J’ai mangé.

Capitaine
Tu as mangé ?

Mélody
J’ai gobé l’œuf.

Capitaine
Tu l’as gobé ? Tout cru ? Il faut remercier Mélody. Tu trouveras un petit sac de grain juste à côté du gouvernail.

Mélody
C’est votre poule, pas la mienne.

Capitaine
Mais c’est toi qui as mangé son œuf. Il faut savoir remercier les animaux pour ce qu’ils nous donnent.

Elle se décide à attraper le sac de grains.

Mélody
Cette poule vous rend gâteux !

Capitaine
Une poignée, une petite poignée, pas plus.

Mélody
Est-ce que vous avez gardé un peu de place dans votre cœur pour les hommes ?

Capitaine
Stop ! Elle va être ballonnée...

Mélody
Vous ne répondez jamais aux questions ?

Capitaine
Tu trouveras une petite couverture à droite en entrant. La nuit va être fraîche.

Mélody
Parce que ça va durer toute le nuit ?

Capitaine
T’occupe et repose-toi ! J’y retourne ! Rotor d’alternateur, filtre à air, et l’hélice, bien sûr, l’hélice...

Capitaine redescend dans la cale. Mélody sort l’œuf de sa poche et le glisse dans une petite trappe direction la soute du bateau.

Distinction

Pièce sélectionnée par le comité de lecture du dispositif Text’Enjeux 2022-2023 pour le collège-lycée et université par la Maison du Théâtre d’Amiens (80).

Extraits de presse

« Mélody a douze ans quand elle rencontre, pour la première fois, son grand-père. (…)

La petite Parisienne au caractère bien trempé embarque sur le rafiot du vieux loup de mer pour l’île d’Ouessant.

Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. (…)

Lentement, le navire dérive vers l’Angleterre. Puis une tempête se déclenche.

Sur ce bateau en danger, le grand-père offre à Mélody la plus belle des preuves d’amour : sa confiance absolue.

Comment vont-ils s’en sortir ? Une fin surprenante pour une pièce terriblement humaine.

Un grand plaisir de lecture. »

[Fanny Carel, La Revue de Livres pour Enfants, n°324, avril 2022]

Vie du texte

Création par la Compagnie Travelling [Théâtre] Verso, dans une mise en scène de Gilles Granouillet, avec François Font, Romane Karr & Hermann Marchand, à l’Espace Culturel La Buire - L’horme (42), le 17 janvier 2022.

Tournée 2022
— La Passerelle - Saint-Just-Saint-Rambert (42), les 20 et 21 janvier
— Centre culturel - La Ricamarie (42), les 26 et 27 janvier
— Théâtre Municipal - Roanne (42), le 4 février
— Espace Aragon - Villard-Bonnot (38), les 10 et 11 février
— Théâtre des Pénitents - Montbrison (42), les 2 et 3 mars
— Le Sémaphore - Irigny (69), le 8 mars
— Théâtre le Verso - Saint-Etienne (42), du 7 au 10 avril

Un court extrait lu par l’auteur

ICI

Haut