Textes d’aujourd’hui pour le théâtre. Ces publications sont régulièrement soutenues par la Région Languedoc-Roussillon, et depuis 2003 par la SACD.

Monologues pour
et autres textes

ISBN : 2-907293-93-1, 13x21 cm, 128 p., 12,80 €
Un homme ou une femme

2003

L’idée de ce livre, conçu sur proposition de la compagnie Labyrinthes, est de confronter l’écrivain à ses choix d’écriture lorsque le destinataire du texte n’est pas anonyme.
En quoi cette contrainte peut-elle perturber l’écriture et être source de créativité ? Écrire un monologue pour un acteur, une actrice, est-ce écrire pour, écrire sur, écrire avec ?
Va-t-on vers ce que l’on pense que l’acteur peut faire, l’emmène-t-on vers ailleurs ?
Quel matériau au départ ?
L’acteur, sa voix, son corps, sa langue ?
A qui le texte s’adresse-t-il, à l’acteur ? au spectateur ?
Ce volume, à travers textes de théâtre et réflexions, tente de donner quelques réponses.

Il comprend huit monologues originaux :
- Textes pour un clown de Marion Aubert ;
- Tous autant que vous êtes, vous les autres tout alentour d’Emmanuel Darley ;
- Elle attend d’être à moi de Laurent Gaudé ;
- Tu veux pas ? de Laurent Gaudé ;
- Le jour ne se serait jamais plus levé de Laurent Gaudé ;
- Stabat ira laetitia de Michaël Glück ;
- Lorène dans l’escalier de Gilles Granouillet ;
- Une hirondelle ne fait pas le printemps même avec son tutu rosse de Daniel Lemahieu.

Ils sont accompagnés de textes relatant une expérience précise dans ce domaine :
- Noëlle Renaude pour Ma Solange ;
- Pierre Astrié, Alex Selmane pour Qui va là ? d’Emmanuel Darley ;
- Michaël Glück pour Isola sola ;
- Marion Aubert pour Philippe Goudard
et aussi Daniel Lemahieu, Laurent Gaudé, Gilles Granouillet.

Extraits de presse

« Fabienne Bargelli, une des fidèles de la compagnie Labyrinthes, dit la déchirure d’une femme entre raison et désir, ses doutes et ses choix, la tension perpétuelle entre corps et esprit.

Ce court monologue, Lorène dans l’escalier, fait partie des cinq monologues commandés par la compagnie à cinq écrivains en octobre 2002 (publiés dans Monologues pour... et autres textes). »

[L’Est-éclair, 18 novembre 2004]

Vie du texte

Cinq de ces textes ont été mis en scène par Jean-Marc Bourg (compagnie Labyrinthes) lors de la manifestation des Lunatiques à l’Hôtel de Lunas à Montpellier, en octobre 2002 :

— Tous autant que vous êtes, vous les autres tout alentour d’Emmanuel Darley, avec Stéphanie Marc ;
— Elle attend d’être à moi de Laurent Gaudé avec Alexia Balandjian ;
— Stabat ira laetitia de Michaël Glück avec Catherine Vasseur ;
— Lorène dans l’escalier de Gilles Granouillet avec Fabienne Bargelli ;
— Une Hirondelle ne fait pas le printemps même avec son tutu rosse de Daniel Lemahieu avec Doumée.

Mise en scène de Elle attend d’être à moi de Laurent Gaudé par Arlette Desmots, compagnie Ekphrasis, à Montreuil, lors du festival "Théâtre au jardin", du 30 mai au 15 juin 2008.

Haut