Éditions Espaces 34

Théâtre jeunesse

Cette collection, créée en mai 2009, accueille des écrivains déjà publiés dans d’autres collections et de nouveaux écrivains. Elle s’adresse aux enfants du primaire et du début du collège, les textes pour adolescents étant publiés dans les collections Théâtre contemporain et Théâtre en traduction. Elle est aussi tout public.

Frisson

ISBN : 978-2-84705-251-0
EAN : 9782847052510

12x15cm, 48 p., 6 €
5 personnages : 2 comédiens, 3 comédiennes
Ouvrage publié avec le soutien du Centre national du livre et de la Région Occitanie

2021

Anis s’est construit un cocon douillet entre ses parents, sa maison, sa chambre et ses jouets. Jusqu’à ce qu’une ombre effrayante se glisse dans ce tableau parfait : l’arrivée prochaine d’un frère ou d’une sœur dans la famille.

Partager son terrain de jeu avec un bébé fait surgir beaucoup de questions. Et lorsqu’il découvre que son frère a le même âge que lui, les interrogations d’Anis se multiplient.

Est-ce que cela signifie que l’on doit tout couper en deux ? sa chambre, ses jouets, l’amour des parents ? C’est sans compter que de 3 (Maman, Monette et Anis) passer à 4 peut aussi permettre aux 2 jeunes garçons de se lier d’amitié.

Un texte plein de tendresse sur la peur de l’autre, la découverte de l’inconnu, sur les bouleversements liés à l’accueil d’un nouvel enfant dans une fratrie dont l’amour et la vie sont le moteur.

Distinction

Sélectionné pour la 8e édition du Prix Galoupiot 2022 du théâtre contemporain jeunesse.

Extrait de presse

« La plupart des grands éditeurs de théâtre français propose une collection spécifique en direction des enfants ou des adolescents ; c’est le cas ainsi pour Les Solitaires Intempestifs, les Editions théâtrales, Espaces 34. L’Arche éditeur (…)

Si l’on recense les auteurs qui écrivent pour ce théâtre jeunesse, force est de constater que des grands noms du théâtre contemporain français ou étranger prennent part à ces oeuvres. (…)

La dernière et courte pièce, Frisson de Magali Mougel, chez espaces 34 permet d’une certaine façon, de décrypter certaines lignes de force du théâtre jeunesse. Les deux personnages cen-traux du texte sont deux jeunes garçons : Anis et Elyas. Une écolière, Elianore, la pipelette, complète ce trio enfantin, pivot de l’écriture jeunesse.

Face à eux, deux mères, Maman et sa Monette. Les noms qui désignent ces figures explicitent ouvertement ce registre de l’enfance y compris celle des lecteurs-spectateurs.

L’auteur choisit maman et non la mère, Monette et sa terminaison hypocoristique ainsi que la fantaisie des prénoms des enfants. La typographie même imite celle des jeunes garçons ou filles : pictogramme de coeur , surabondance de points d’exclamation, lettres grasses etc.

Mais c’est bien le propos éthique, social qui retient l’attention et qui s’inscrit dans une logique de fable illustratrice : une situation qui reprend des comportements identifiés tels que la jalousie d’un fils unique et qui tend à les amender (apprendre le partage). »

[Marie du Crest, Le Littéraire.com, 26 mars 2021]


« Une jolie pièce sur l’adoption et sur la notion de famille pour une enfant du XXe siècle. »

[Fanny Carel, La Revue des livres pour enfants, n°318, avril 2021]

Le texte à l’étranger

Traduction en anglais par Nicholas Elliott sous le titre Shivers.

Une version vidéo, montée par Johanny Bert à partir de la bande son du spectacle , avec des dessins en temps réel de Charlotte Melly est proposée avec la FIAF à New York en 2020.

Vie du texte

Sous le titre Frissons, un spectacle danse / théâtre dès 4 ans est mis en scène par Johanny Bert, Théâtre de Romette, avec Yan Raballand, Adrien Spone au CDN- Théâtre de Sartrouville du 13 janvier au 14 mars 2020.

Tournée 2020-2021
— CDN-Théâtre de Sartrouville, reprise, le 28 novembre 2020
— Scène nationale du Havre, Le Volcan, du 3 au 8 décembre 2020
— Maison du Théâtre et de la Danse, Épinay-sur-Seine du 28 au 30 janvier [report à confirmer]
— L’Avant Seine, Colombes, le 6 février [report à confirmer]
— La Soufflerie, Rezé, du 10 au 12 février [report à confirmer]
— L’Atalante, Mitry-Mory du 1er au 4 mars
— L’Orange bleue, Eaubonne du 9 au 12 mars
— Espace Germinal, Fosses du 15 au 17 mars
— Théâtre du Cormier, Cormeilles du 25 au 27 mars
— Espace Sarah-Bernhardt, Goussainville du 30 mars au 2 avril
— Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN du 6 au 12 avril
— Espace V, Villepinte du 16 au 18 mai

Haut