Essais et pièces rendant compte de la grande variété de formes du théâtre du XVIIIe siècle

Atys burlesque

    Rubellin, Françoise

ISBN : 978-2-84705-084-4
EAN : 9782847050844

15x23cm, 480 p., 24,50 €

Ouvrage publié avec le soutien de l’Agence Nationale de la Recherche au sein du programme POIESIS, du Conseil Régional des Pays-de-le-Loire et de l’Université de Nantes

2011

Nous ne proposons pas d'achat en ligne. Mais certains ouvrages sont disponibles en ebook.

Parodies de l’opéra de Quinault et Lully à la Foire et à la Comédie-Italienne 1726-1738.

Préfacé, annoté et édité par Françoise Rubellin, cet ouvrage comprend sept parodies de l’opéra :
Arlequin Atys, 1726 de Pontau
Atys, 1726 de Piron
La Grand-mère amoureuse , 1726 de Fuzelier et d’Orneval
Atys travesti, 1736 de Carolet
Cybèle amoureuse, 1738 de Sticotti
Atys, 1738 de Romagnesi et Riccoboni
Parodie d’Atys sur l’air de la béquille, 1780, Anonyme

En annexe, figurent un tableau des scènes parodiées, des échantillons de vaudevilles, par Loïc Chahine, et un index des airs employés.


Le succès d’Atys fut si considérable que l’Opéra ne cessa de le programmer, après la mort de Lully et de Quinault, jusqu’à la Révolution. À chaque reprise, on vit apparaître à la Comédie-Italienne comme sur les théâtres de la Foire (Opéra-Comique et marionnettes) des parodies dramatiques, récrivant l’histoire de la manière la plus burlesque.

Tout Paris court voir Atys prendre les traits d’Arlequin, de Pierrot, de Polichinelle… On goûtera dans les sept parodies ici rassemblées la saveur de la réécriture, souvent grivoise mais aussi critique ; on verra Atys se transformer en pin, en tonneau, en chapon, en chou, en métromane… Chaque pièce est en partie chantée sur des airs populaires, les vaudevilles, dont certains sont donnés en fin de volume.

Après la redécouverte de l’opéra baroque, c’est à la découverte de l’inventivité parodique, en marge de la culture officielle, que ce recueil invite.


Table des matières

Préface de Jean-Marie Villégier 7
Introduction 9
Conventions de transcription 21
Abréviations 23

Parodies

— Pontau : Arlequin Atys 25

— Fuzelier et d’Orneval : La Grand-Mère amoureuse 79

— Piron : Atys 145

— Carolet : Atys travesti 193

— Sticotti : Cybèle amoureuse 235

— Riccoboni et Romagnesi : Atys 285

— Anonyme : Parodie d’Atys sur l’air de la béquille 337

Annexes
Harangue de Polichinelle au public 371
Piron : Prologue d’Atys 375
[Piron] : Canevas d’Atys 381
Fuzelier : Les Songes 389
Carolet : Les Ombres modernes 403

Appendice musical, par Loïc Chahine 411

Index des airs 459


Extrait de presse

« Alors que Rameau donne ses premiers chefs-d’œuvre et que Voltaire s’oppose à Piron, les parodistes se plaisent à glisser maintes allusions à cette actualité, dont aucune n’échappe à l’œil de lynx de Françoise Rubellin.

La chercheuse introduit chacun des sept vaudevilles reproduits par une notice éclairante, une rapide préface, d’abondantes annexes (dont un précieux recueil musical de quatre-vingts airs utilisés par les pièces) et un petit mot de Jean-Marie Villégier complétant le volume. »

[O.R., Diapason, n° 603, mai 2012]

Haut