Textes d’aujourd’hui pour le théâtre. Ces publications sont régulièrement soutenues par la Région Languedoc-Roussillon, et depuis 2003 par la SACD.

Extrait du texte

Personnages

La Reine
Le Conte
Le Prince
Blanche Neige
Les 7 P


Phrase-image
UN CHÂTEAU DE CONTE DE FÉES

UN

Image
LA REINE DEVANT SON MIROIR

La Reine
Est-ce que je suis la plus belle
Contrefait la voix du miroir
Oui ma Reine

Il y a plus belle que moi au Royaume forcément plus belle que moi
Recommence
Non ma Reine

Minable hypocrite valet laquais
As-tu si peur de perdre la vie
Il y a plus belle plus jeune que moi
Et nous savons toi et moi qui c’est

Images
ELLE BRISE LE MIROIR
DU SANG APPARAÎT SUR SES MAINS


DEUX

Le Conte
Ça a commencé comme ça
La Petite Belle était née
Sa mère était morte
Le Roi son père trouva une autre Reine

La Reine
Cette Petite est très jolie
Trop jolie
Je déteste les enfants
Je déteste les filles
Les jolies filles

Le Conte
Ce conte est le plus cruel des contes
D’emblée tout y est mauvais
La neige est rougie par le sang de l’enfant
Le chasseur arrache le cœur le poumon et le foie

Image
LA REINE DEVANT SON MIROIR BRISÉ

La Reine
Quelle est la plus belle
La plus belle est Blanche Neige
Temps
Va chercher la Petite, conduis-la dans la forêt, tue-la, rapporte-moi son foie et ses poumons
Temps
À qui demander ça
À quel chasseur se fier
Ils bavent tous devant sa beauté
Ils savent qu’un jour la Petite sera Reine
Ils font confiance à l’avenir
Et ils ne m’aiment pas
Temps
Qui m’aime assez dans ce royaume dégénéré
Qui m’aime assez que je n’aime pas
Qui voudra m’aider
Qui me le fera croire et me trahira

Images
LA REINE EN TENUE DE CHASSEUR
MARCASSIN SANGLIER GUÉPARD RHINOCÉROS TIGRE BUFFLE LOUP CERF RENARD JAGUAR LYNX CHAT

Un marcassin fera l’affaire
Temps
C’est gros un marcassin
Je n’y arriverai pas
Un loup
Temps
C’est méchant un loup
Je ne m’y risquerai pas
Un cerf
Temps
Ça court vite un cerf
Ne l’attraperai pas
Un chat
Un chat j’y arriverai
Celui qui dort toute la journée sur mon lit fera l’affaire
Temps

Image
LE CONTE SERT LA REINE
LA REINE MANGE LE CHAT EN CIVET

Ce petit cœur de petite belle est excellent
Tendre à souhait

La Reine ronronne de plaisir


TROIS

Image
LA FORÊT
Phrase-image
SUBLIME

Image
DEUX ENFANTS
Phrase-image
SUBLIMES

Image
UN CHATON BLANC
Phrase-image
SUBLIME

Le Prince
Un jour j’ai vu une jeune fille blanche comme neige
Des cheveux comme la nuit
Belle belle belle belle

Le Conte
C’est vrai tu l’as vue
Vous étiez des enfants
Temps
Ça commence là dans l’enfance
À l’heure de la prétendue innocence
C’était dans la forêt
C’est toujours là que ça se passe
Dans la touffue forêt

Le Prince
Je m’étais perdu de l’autre côté du fleuve
Dans la forêt
Et je l’ai vue
Elle portait un chaton blanc sur son épaule
Elle était plus grande que moi
Elle a pris ma main dans sa main si blanche
C’est elle qui m’a ramenée

Le Conte
Une fille mignonne
Le vent l’aurait balayée
Le premier venu abusée
Deux enfants délicats
Ça ne durerait pas
Le chaton est un bébé jaguar
Grandir
Là est la malédiction

Le Prince
Et puis la mère de la Belle est morte
Le Roi son père a pris nouvelle femme nouvelle Reine
Et il est mort
On ne passe plus de l’autre côté du fleuve
On ne va plus se promener dans la forêt

Le Conte
Un labyrinthe de troncs d’arbres pourris de ronces d’épineux
C’est ainsi
Les touffues forêts toujours un jour sont foutues
La neige l’hiver recouvre tout
On n’y vient pas skier
Les frontières sont fermées
La Reine a fait bâtir un mur sur des centaines de kilomètres

Le Prince
Ce n’est pas là mon chagrin

Le Conte
Seul son petit chagrin personnel l’occupe
Ainsi vont les Princes les Reines
Ainsi vont les humains ainsi va le monde
Temps
Mais déjà vous voulez en savoir davantage
Son tout petit chagrin vous préoccupe aussi maintenant
Quel est ton chagrin Prince

Image
LE PRINCE EN LARMES

Le Prince
Que la Belle aussi soit morte
Temps
Je l’ai lu
Dis-moi que ce n’est pas vrai

Le Conte
C’est vrai
Et ça ne l’est pas
Temps
Cela au moins je peux le faire
Faire croire ce qui n’existe pas ce qui n’est pas humainement possible
Si on ne croyait pas en l’impossible
Est-ce qu’on ferait quelque chose dans la vie
Rien d’humain rien d’inhumain
Encéphalogramme plat
La Princesse ne se réveillerait pas

(…)


SEPT

Images
MONTAGNE ENNEIGÉE
LE PRINCE HABILLÉ EN ALPINISTE LOOK ET ACCESSOIRES DERNIER CRI

Le Prince
On dit que la Belle est là-haut
Que cette forêt est la seule au monde à pousser aussi haut sur la montagne
Que personne ne peut y entrer
Ni en sortir
On dit que la neige à cette altitude ne fond jamais
Bla Bla Bla
Je suis son Prince elle est ma Belle ma ravissante
Je la trouverai
La ravirai
À l’assaut

Images
LE PRINCE ESCALADE LA MONTAGNE IL NEIGE
EN BAS DANS LA FORÊT IL DÉNEIGE
BLANCHE NEIGE EN DOUDOUNE PUIS LE CONTE CHAUSSÉ DE SES TALONS HAUTS

Blanche Neige
On me rebat les oreilles avec le Prince et ma beauté
Une beauté si grande qu’elle impressionne tout le monde
Qu’elle fait ma grâce
ET BLA
Et l’amour du Prince avant qu’il m’ait parlé
BLA BLA
C’est ce que dit le Conte
BLA BLA BLA

Le Conte
Oui c’est vrai
C’est ce que dit le Conte

Blanche Neige
Mais ce Prince
Je ne l’ai jamais vu
Et je ne donne pas mon cœur
Pas plus qu’on ne me le prend

Le Conte
Il t’aime

Blanche Neige
Tant mieux pour lui
Il faudra juste que je l’aime aussi

Images
ELLE ENLÈVE SA DOUDOUNE QU’ELLE PASSE AU CONTE
DESSOUS ELLE EST EN MINI-JUPE COLLANTS FLASHY ET PETIT HAUT MOULANT
ELLE A DE TOUT PETITS SEINS
ELLE PASSE SES CHAUSSURES DE MONTAGNE AU CONTE
LE CONTE LUI PASSE SES CHAUSSURES ROUGES À TALONS

Phrase-image
ILS SONT COMME FRÈRE ET SŒUR

Le Conte
À savoir qui est le frère qui est la sœur

Blanche Neige
L’hiver a duré longtemps
Sept ans moins un jour
C’est long
Ça commençait à ressembler au sommeil de la mort
Les Princes ne sont jamais en avance
Ils sont bien obéissants
Celui-ci ne vaut pas mieux que les précédents
Il croit qu’il n’a qu’à lever le petit doigt se pencher sur mon lit de verre contempler ma blancheur et coller son haleine pleine de bière et de sueur sur mes lèvres

Le Conte
Le Prince ne compte pas
Seuls comptent le frère et la sœur
Un compte
TOUJOURS
À
RÉGLER

Blanche Neige
Pourquoi suis-je blonde et blanche
En vrai je suis noire
Mon cœur est noir
Je suis
Noire
Blonde
Belle
Mon cœur est noir mon sang est noir
Tout est impur en moi depuis le commencement
Impur et splendide et noir
Toutes ces années tenue au silence
Toutes ces années réduite à l’image de la belle endormie
Toutes ces années à vous entendre vous observer
Vous voir trafiquer l’histoire
Vous arranger avec moi avec vous-même
Cultiver mon culte adorer votre adoration
Mythifier le mythe
Blondir ma blondeur Blanchir ma blancheur Embellir l’image
Boiser la langue de bois
FOUTUE FORÊT NOIRE BEAUTÉ
Parlons-en de ma beauté
C’est langue de bois que de prétendre
Dédaigner sa beauté
Ignorer ses capacités
Négliger sa puissance

Le Conte
Langue de bois
Et
Langue de putes

Blanche Neige
Ah conte tu te trahis enfin
Ou te fais-tu l’écho de la majorité
Une femme qui se montre est une pute
Une femme qui se déclare est une salope
Une pute une salope
Écoute-moi bien
Les putes sont mes amies
Elles vivent dans la forêt avec moi
Heureusement qu’elles étaient là tout ce temps
Sept Pouliches sept Pépètes sept Polissonnes sept Prodigieuses sept Panthères
Sept Petites
Sept Princesses

Images
POULICHES PÉPÈTES PETITES PRINCESSES PANTHÈRES
Phrase-image
SUBLIMES

Sept P
Résistantes aux rumeurs et aux clichés
Vous croyez vraiment que j’aurais tenu toute seule tout ce temps
Si vous voulez du présentable du propre du correct du bienséant du policé
Si vous espérez ma protection
Si vous comptez sur ma pitié
Si vous croyez en la providence
Partez
Parce que ça ne va pas se passer
Pas vraiment
Pas tout à fait
Pas du tout
Comme ça

Le Conte
Ça va saigner
Ça va faire mal
Les filles savent que ça fait du bien là où ça fait mal
Princesse et Reine pour vous servir

Blanche Neige
La Méchante Reine oui
J’aime cet entêtement qu’elle a à rester elle-même en dépit de tous ceux qui voudraient la changer
Vous ne la changerez pas
Elle est solide
Comme moi
Deux bonnes chaises dures sur lesquelles on s’assoit
Et on reste le dos droit

Image
LA PRINCESSE ET LA REINE ASSISES TRÈS DROITES
LA REINE DANS SON CHÂTEAU LA PRINCESSE DANS LA FORÊT
SUR DEUX CHAISES À HAUT DOSSIER
FACE PUBLIC

Phrases-Images
SUBLIMES
IMPOSANTES
TERRIFIANTES

Et on se déchiquète
Silencieusement
Temps
Prince accrochez-vous
Vous étiez à la traîne vous voilà dépassé
Deux filles bien à leur place tanquées
Tandis que vous courez en tous sens
En manque d’action de baisers de conquête
Possédé par votre idée fixe de possession
Prince attendez-moi espérez-moi souffrez-moi
Imagez-moi
C’est le Monde que j’embrasserai
C’est le Monde que je veux voir
Le Monde sera mon miroir
NOIR

Haut