Lucie Vérot

Lucie Vérot est diplômée de la section Écrivain dramaturge de l’ENSATT depuis juin 2017 et fait partie de la compagnie Le Cri du lombric depuis sa première création collective : Ceux qui naissaient, présentée en 2017 au Théâtre de la Reine blanche.

Marquée par un premier séjour en Guyane, elle mène à l’ENSATT un chantier d’écriture et de recherches sur cette région et écrit Mangrove .

Puis elle écrit deux textes, plutôt destinés aux adolescents, pour la Comédie de Valence : Le Gène de l’orchidée, mis en scène par Luc Chareyron en 2014, et Prouve-le, mis en scène par Maïanne Barthès en 2016.

Poursuivant sa collaboration avec cette dernière, elle écrit Antigone Faille Zero Day, créé en janvier 2018 au Centre culturel de la Ricamarie.

En tant que dramaturge, elle a travaillé à Kourou (Guyane) au Théâtre de l’Entonnoir en 2017 pour le spectacle Babel Guyane et une création amateur avec de jeunes kourouciens.

Haut