Né en 1964 à Strasbourg, Laurent Muhleisen traduit des auteurs contemporains de langue allemande depuis 1991 : Dea Loher, Marius von Mayenburg, Ewald Palmesthofer, Rainald Goetz, Roland Schimmelpfennig, Claudius Lünstedt...

On lui doit aussi la traduction de trois pièces de Hugo von Hofmannsthal : Electre, Le chevalier à la rose, Arioane à Naxos, d’une pièce de Ferdinand Bruckner, Les Criminels, et de la première version du Baal de Brecht.

Depuis 1999, il est le directeur artistique de la Maison Antoine Vitez.

En 2006, il devient également le conseiller littéraire de la Comédie Française, auprès de Muriel Mayette, puis de Eric Ruf.

Haut