Douglas Maxwell

Né en 1974 à Girvan en Écosse, Douglas Maxwell est un des auteurs dramatiques écossais les plus joués dans son pays depuis le début des années 2000.

Il a écrit une quinzaine de pièces dont Promises Promises (redonné à New York sous le titre The Promise en 2011), Decky Does a Bronco (2001), Variety (2002), Mancub (2005), traduit en français sous le titre Espèce d’animal, The Miracle Man pour le National Theatre d’Écosse (2010), A Respectable Widow Takes to Vulgarity (2013), et en 2015 Yer Granny etCharlie Sonata.

Son travail pour le jeune public comprend également Too Fast, Helmet et The Mother Ship (récompensé par le Brian Way Award de la meilleure pièce jeune public en 2009).

Ses pièces sont traduites et jouées à Hong Kong, New York, Chicago, en Allemagne, Norvège, Hollande, Suède, Corée du Sud et au Japon.

Il enseigne également l’écriture dramatique et la dramaturgie à l’université de Glasgow.

Espèce d’animal, traduit par Gisèle Joly et François Raison, est sa première pièce publiée en français.

Haut