Caroline Stella

Née en 1976, Caroline Stella est comédienne et auteure dramatique.

Elle suit des études de lettres modernes (faculté d’Aix-en-Provence) parallèlement à une formation théâtrale au sein du théâtre universitaire Antoine Vitez. Elle rejoint ensuite Paris pour poursuivre sa formation au cours Florent.

Elle est artiste associée au collectif ADM depuis 2006 et participe aux diverses créations et détournements artistiques de la compagnie : A petites pierres de Gustave Akakpo au Tarmac de la Villette, Hikikomori au Couvent des Récollets Paris , Le grand détournement de la générale Nord-Est à Paris, Violence Walking et Comment tu te débrouilles avec la vie ? à la Métive , lieu international de création artistique dans la Creuse.

Elle travaille comme comédienne avec le Troupuscule Théâtre, compagnie conventionnée du Languedoc Roussillon (une chenille dans le cœur de Stéphane Jaubertie, Le sourire de la morte d’ André Ducharme).

Avec Avela Guilloux et la compagnie Clorinde, elle collabore à tous les postes : écriture, mise-en-scène, ateliers, interprétation autour de textes consacrés jusqu’à présent au jeune public. Bouche- cousue, écriture à quatre mains sera lu au Lucernaire en 2015-2016.

Elle joue également pour Véronique Vellard, compagnie Anopée, un monologue de Mustapha Kharmoudi, l’humanité tout ça tout ça, co-produit par le théâtre du tarmac et participe à des bœufs Jazzy autour de textes contemporains.

Son appétit pour les écritures contemporaines est d’ailleurs un moteur dans sa démarche artistique : pour cela elle s’engage durant cinq ans comme lectrice au sein du comité de lecture du tarmac et participe à de nombreuses lectures publiques (première édition du festival Jamais Lu à théâtre Ouvert, 2015).

Poussière(s) est sa première pièce. Elle sera créée en 2016-2017 par le collectif La Palmera en coproduction avec La scène nationale de Gap et le théâtre du Merlan à Marseille.

Haut