Jérôme Richer

Jérôme Richer est né en 1974. Après une formation juridique et un détour par l’éducation spécialisée, il se dirige progressivement vers l’écriture théâtrale et la mise en scène. Il fonde en 2005 la Compagnie des Ombres. Celle-ci est en résidence au Théâtre St-Gervais (Genève) en 2008 et, au cours de la saison 2009-2010, Jérôme Richer a été en résidence d’auteur à la Comédie de Genève.

Il a créé avec quatre auteurs suisses le collectif « Nous sommes vivants ».

En tant qu’auteur, il reçoit le prix de la Société Suisse des auteurs (SSA) pour ses pièces Naissance de la Violence (2006), Ecorces (2008), publiées chez Campiche, et Défaut de fabrication en 2012. Il a publié en 2005 La Jeunesse dorée (Alna).

En 2010, il est également lauréat de la bourse littéraire de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture, ainsi que du concours Textes-en-Scènes organisé par la (SSA) et, en 2012, il reçoit une bourse culturelle de la Fondation Leenaards pour poursuivre son travail d’écriture.

En France, il obtient une aide à l’écriture pour sa pièce Le deuxième Homme en 2011 et il est accueilli au Festival des Francophonies pour une lecture de Ecorces lors L’Imparfait du Présent en 2010 et en 2011 pour sa pièce Je me méfie de l’homme occidental (encore plus quand il est de gauche)².

Ses textes sont joués en Suisse, en France, en Belgique et au Luxembourg.

Haut