Alain van Crugten

Né en 1936 à Bruxelles, Alain van Crugten est spécialiste des langues germaniques et slaves. Professeur de littérature comparée et de lettres slaves à l’Université Libre de Bruxelles. Il a publié de nombreux ouvrages scientifiques dans le domaine de la littérature, de l’histoire et de la traduction littéraire. Ainsi a-t-il fait connaître les romans et le théâtre d’écrivains polonais, tchèques, russes, anglais, allemands et néerlandais (Hugo Claus, Le chagrin des Belges ; Tom Lanoye).

Son activité de traducteur lui a valu de nombreuses récompenses dont Le Prix Martinus Nijhoff aux Pays-Bas et le Prix de la Société des Gens de Lettre en France.

Il est également nouvelliste et auteur de neuf pièces de théâtre et de cinq romans. En tant que romancier, il a reçu le Prix Rossel des Jeunes en 2003 pour Korsakoff, ainsi que le prix F. Denaeyer de l’Académie de Belgique.

Aux Editions Espaces 34, il publie sa traduction du néerlandais vers le français de deux pièces de Lot Vekemans :
Soeur de en 2010
Poison en 2011.

Haut