Monique Nagielkopf

Née en 1944 en France, Monique Nagielkopf vit à Anvers depuis 1966.

Après une jeunesse passée à Lille et la pratique de différentes activités en lien avec le monde culturel, elle se consacre essentiellement depuis 1989 à la traduction vers le français d’auteurs flamands et néerlandais.

Elle a ainsi traduit de nombreux textes dramatiques et littéraires, mais aussi de la poésie et des essais. Ses traductions sont publiées chez Actes Sud-Papiers (La Chambre d’Isabella suivi de Le Bazar du homard de Jan Lauwers…), Le Castor astral , les éditions Théâtrales (Risquons tout de Filip Vanluchene, Le Jour, et la nuit, et le jour, après la mort d’Esther Gerritsen), L’Arche…

Aux Editions Espaces 34, elle publie sa traduction du néerlandais vers le français de la pièce Truckstop de Lot Vekemans.

Haut