Né en 1955, Jean Cagnard publie dans différents champs de la littérature (nouvelle, récit, théâtre). Il a écrit une quinzaine de pièces, et collabore avec plusieurs compagnies notamment pour un travail sur le théâtre de marionnettes qu’il découvre lors de rencontres à la Chartreuse de Villeuneuve-lès-Avignon.

Avec Catherine Vasseur, comédienne, il créé en 2006 la Compagnie des 1057 roses. Celle-ci monte un spectacle La Valise qui contenait des chiens d’après certaines de ses nouvelles, et en 2007 sa pièce La Chambre à air. En 2008, il met en scène L'avion suivi de De mes yeux la prunelle.

Ses pièces font l’objet de création (Un cerf volant sur l’avant-bras, L’avion, Bout de bois, La valise qui contenait des chiens, Crawl...) et certaines ont été diffusées sur France Culture.

Plusieurs de ses textes ont été traduits et joués dans leur nouvelle langue, espagnol, slovaque, roumain, anglais, chinois.

Aux Éditions Espaces 34, il a publié quatre livres et cinq pièces :
Au pied du Fujiyama en 2015
- La distance qui nous sépare du prochain poème en 2011, texte poétique pour la scène
- Les Gens légers en 2006, pièce pour comédiens et marionnettes sur la shoah ;
- L'avion suivi de De mes yeux la prunelle en 2006, un monologue d’homme, suivi d’un monologue de femme
L'inversion des dents en 2016.

Le n°10 de Itinéraire d’auteur, publié par La Chartreuse- Centre national des écritures du spectacles, est consacré à Jean Cagnard.

Il publie également des romans et nouvelles aux éditions Gaïa :
Le voyageur liquide, 2010
L’escalier de Jack, 2012
Grosses joies, 2014.

Le site de la compagnie 1057 roses créée par Jean Cagnard et Catherine Vasseur, comédienne.

Haut